Rochers au Rum

La forme des Rochers est obtenue exactement de la même manière qu'elles étaient auparavant produites à partir de la fin des années 1950. Avec un arôme naturel, nous obtenons le goût reconnaissable du passé.

Buche Coco

Le Buche Coco a été créée en 1958 à Niel.

Le grand-père Frans Nauwelaerts a développé la recette avec son bon ami et pharmacien Jef Wege.

La Buche Coco doit son nom à la forme en tronc d'arbre ou au produit précédemment connu Bûche de Noël.

QUI SOMMES-NOUS

La Famille Nauwelaerts est active dans la confiserie depuis 3 générations.

 

Notre vision d’avenir ?  Nous redonnons vie aux recettes authentiques de nos aïeuls et garantissons une expérience gustative supérieure, conditionnée dans un emballage élégant et attirant.

Rochers au Rum
Rochers au Rum

Rochers au Rum

Découvrez les délicieuses saveurs naturelles d'autrefois dans un emballage tendance d'aujourd'hui

Buche Coco
Buche Coco

Buche Coco

Découvrez les 5 saveurs originales et naturelles du seul et unique Buche Coco

L'histoire

1944

Tout a commencé en 1944, lorsque le grand-père Frans Nauwelaerts porte l’entreprise sur les fonts baptismaux, aux côtés de Théophile, l’arrière-grand-père. L’aventure a tourné court, car peu après la création de l’entreprise survint la libération, et en septembre 1944, les armées alliées traversent la localité de Niel.

1945

Les activités ont pu reprendre, de sorte que le commerce a pu redémarrer pour la limonade Rex, alors reprise,et le négoce de la bière. Frans était boulanger de profession. Après sa journée de labeur, il préparait des gaufres la nuit ou tôt le matin, qu’il pouvait alors aussi vendre durant sa tournée en journée.

1947

Les approvisionnements et le sucre furent à nouveau disponibles en suffisance, permettant à l’assortiment de confiserie de gagner en visibilité. Les tout premiers produits commercialisés par la confiserie étaient les guimauves, le nougat ainsi que les pralines à la liqueur. Les guimauves blanches et roses (également appelées «meskesvlees» à l'époque en Flandre) étaient l'article le plus populaire.  La confiserie Nilona était née. Le nom Nilona provient de "Nil", abréviation du nom de la commune, et de "na", les deux premières lettres de Nauwelaerts, couplées au "o". C’est ainsi que la marque « Nilona » a vu le jour.

1953

Nilona a été marqué par un grave incendie qui a causé d'importants dégâts juste pendant la haute saison. Avec l'aide de tous les collaborateurs et grâce à leur persévérance, ils sont parvenus à effectuer toutes les réparations préliminaires en 8 jours afin que la production puisse reprendre.

1954

Le premier véhicule de la Confiserie Nilona.

Frans a ainsi pu assurer le transport de ses commerciaux, ce qui a permis de développer les ventes et les livraisons.

1955

Les boules de neige ont été ajoutées à la gamme.

Celles-ci étaient au début de piètre qualité. Jusqu'à ce que « tonton » Pol Aerts rapporte une recette d'une kermesse de Herentals. Moyennant quelques adaptations, l’entreprise a pu commercialiser les meilleures boules de neige du marché.

 

1958

La confiserie a reçu un regain d’élan avec de nouveaux produits phares tels que la Buche Coco et les rochers au rhum. Avec un autre producteur d’Ekeren, nous étions les seuls à distribuer ces produits sur le marché belge.

Le succès de ces produits a entraîné cette année-là la nécessité de réaliser des travaux de rénovation de la zone de production.

 

À la fin des années 1950, Nilona a pu commencer à acheter et à vendre des produits de confiserie d'autres fabricants. Nilona avait entre autres l'exclusivité sur les cigarettes au chocolat de Tarzan de Marseille.

Afin de mieux vendre nos propres produits et d'autres, des représentants ont été engagés pour assurer la prospection dans tout le pays.

1960

La croissance s'est poursuivie grâce aux super grossistes de l'époque, les ventes à l'exportation augmentant elles aussi progressivement. Par conséquent, l'usine a été agrandie deux ans plus tard par la construction d'entrepôts supplémentaires.

Le destin frappe un grand coup le 23 décembre 1960 alors que Pol Aerts, le beau-frère qui a contribué à l'essor de Nilona et bras droit de Frans Nauwelaerts, est tué dans un accident à Herentals alors qu’il prospectait au service de la société.

1964

Une nouvelle ligne de production des boules de neige est mise en service.

Elle s’avèrera très rentable, car Nilona deviendra le leader du marché des boules de neige et des têtes de négres pour les 25 prochaines années.

1972

Rien ne semble pouvoir enrayer les développements, car un nouvel entrepôt a dû être ajouté cette même année. Le père Theo Nauwelaerts rejoint l'entreprise dans la foulée pour s'occuper des ventes.

3 ans plus tard, la production de guimauves et de nougats est interrompue, l'accent étant mis sur les produits phares tels que les boules de neige, les Buches Coco et les rochers au rhum.

1989

La vente de produits annexes fait de plus en plus partie de l'organisation, le nouveau marché des sachets cavalier pour bonbons se développe et c'est ainsi que Nilopack est créée.

1992

L'exportation prend également de l’ampleur. Ce chiffre d'affaires florissant encourage Theo Nauwelaerts à fonder Candytrade afin de favoriser l’exportation de ses produits dans 20 pays.

1996

La confiserie a été revendue cette année-là. Le grand-père avait alors 73 ans et pouvait prétendre à une retraire bien méritée. La production a ensuite été poursuivie par Ark Royal, revendue quelques années plus tard. Les produits de Nilona ont toutefois disparu du paysage au début du 21e siècle.

Au cours de cette même période, la ligne de production du collègue fabricant "Brigitte" d'Ekeren a été vendue à une chaîne de confiseries des Pays-Bas, après quoi les Buches Coco et les rochers au rhum ont disparu du paysage du grand public.

2020

C’est en 2020 que Bart Nauwelaerts reprend la confiserie Feliz, au sein de laquelle les sucreries sont produites de manière artisanale. Après plus de 20 ans d’expérience dans le secteur de la confiserie, Bart Nauwelaerts et son épouse Christel Grijseels décident de retrousser leurs manches. Nous voyons une opportunité pour proposer à nouveau les produits d’autrefois et insuffler une nouvelle vie à la Confiserie Nilona.

2021

Avec le déménagement vers un nouveau site de production à Puurs - St.Amands, Bart et Christel sont prêts pour l'avenir. Le nouveau site répond à toutes les exigences nécessaires pour pouvoir décrocher le certificat IFS en 2021.

La nouvelle ligne de production nous aidera à traiter les volumes destinés au marché belge et à l'exportation.

1944

2021